AFRIKAS COVID-RÄTSEL LÖSEN: VERSUCH IN DER NYT – Résoudre un mystère Covid: les faibles taux de mortalité en Afrique

Der Versuch, Afrikas Covid-Rätsel zu lösen
NYT – 29.03.2022

Trying to solve Africa’s covid mystery
New York Times/Oman Observer – 29.03.2022

DEUTSCH/ENGLISCH WEITER UNTER DEM FRZ. ARTIKEL

Résoudre un mystère Covid: les faibles taux de mortalité en Afrique
malicom/New York Times – 29 Mar 2022
Par Stephanie Nolen
Le coronavirus devait dévaster le continent, mais les pays à revenu plus élevé et mieux préparés semblent avoir fait bien pire.
KAMAKWIE, Sierra Leone – Il n’y a pas de craintes de Covid ici. Le centre de réponse Covid-19 du district n’a enregistré que 11 cas depuis le début de la pandémie, et aucun décès. À l’hôpital régional, les salles sont remplies de patients atteints de paludisme. La porte de la salle d’isolement Covid est verrouillée et envahie par les mauvaises herbes. Les gens s’entassent pour les mariages, les matchs de football, les concerts, sans masque en vue.
La Sierra Leone, une nation de huit millions d’habitants sur la côte de l’Afrique de l’Ouest, ressemble à une terre inexplicablement épargnée par le passage d’un fléau. Ce qui s’est passé – ou ne s’est pas passé – ici et dans une grande partie de l’Afrique subsaharienne est un grand mystère de la pandémie.
Le faible taux d’infections à coronavirus, d’hospitalisations et de décès en Afrique de l’Ouest et du Centre est au centre d’un débat qui a divisé les scientifiques du continent et d’ailleurs. Les malades ou les morts n’ont-ils tout simplement pas été comptés ? Si Covid a en fait fait moins de dégâts ici, pourquoi ? Si cela a été tout aussi vicieux, comment l’avons-nous raté ?

Foto (c) UNICEF/Thoko Chikondi: Une femme se fait vacciner dans le district de Kasungo, au Malawi. – Eine Frau in Malawi lässt sich impfen.

Les réponses « ne sont pas seulement pertinentes pour nous, mais ont des implications pour le plus grand bien public », a déclaré Austin Demby, ministre de la Santé de la Sierra Leone, dans une interview à Freetown, la capitale. Weiterlesen

IN HOMBORI IST DIE ANGST NICHT VORBEI – À Hombori, vivre la peur au ventre

Mali: In Hombori lebt man mit der Angst im Nacken
actuniger – 23. Mai 2022
In Hombori (Stadt in der Region Mopti, am nördlichen Ende des Bandiagara-Felsmassivs) fürchtete die Bevölkerung die Rückkehr der Terroristen in die Umgebung, aber es ist eine andere Gefahr, die Sorgen bereitet: die Russen von Wagner, die die FAMa begleiten.

DEUTSCH WEITER (IN VON MIR ETWAS VERBESSERTER DEEPL-ÜBERSETZUNG) UNTER DEM FRZ. ORIGINAL

MORE Hombori => in MALI-INFOS
A VOIR aussi: le site I LOVE HOMBORI, histoire, population .. et
*Hombori en Image*

Mali : A Hombori, vivre la peur au ventre
actuniger – 23 mai 2022
Par Omar Sylla
Hombori Mali
À Hombori (cercle de Douentza, région de Mopti), la population craignait le retour des terroristes aux alentours, mais c’est un autre danger qui inquiète : les Russes de Wagner qui accompagnent les FAMa. Weiterlesen