DIE JUNTA AUS KATI HAT SICH 5 MONATE NACH DEM STURZ VON IBK OFFIZIELL AUFGELÖST – La junte de Kati officiellement dissoute cinq mois après le « coup de tête »

Das Militär, das im August den malischen Präsidenten IBK stürzte, hat offiziell das CNSP (Nationales Komitee zur Rettung des Volkes) aufgelöst, wie es seit der Einsetzung der Übergangsregierung von der ECOWAS (Wirtschaftsgemeinschaft Westafrikanischer Staaten) gefordert wurde. Ein Schritt in Richtung Demokratie. Die Colonels hatten versprochen, die Macht innerhalb von 18 Monaten an zivile Führer, hervorgegangen aus demokratischen W«ahlen, zurückzugeben. Es ist nicht so sehr der Einfluss der Militärs im CNT (Nationaler Übergangsrat), diesem Gremium, das das Land zwischenzeitlich regiert, sondern vielmehr das Ausmaß der Aufgabe, das Zweifel aufkommen lässt, ob diese Deadline eingehalten werden kann. In jedem Fall ist der erste Schritt getan.

Les militaires qui ont renversé en août le président malien IBK ont officiellement dissous le CNSP (Comité national pour le Salut du peuple) comme le réclamait la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) depuis l’institution du gouvernement de transition. Un pas vers la démocratie. Les colonels s’étaient engagés à rendre sous 18 mois le pouvoir à des dirigeants civils issus d’élections. Ce n’est pas l’impact des militaires dans le CNT (Coneil National de Transition), cet organe pour gouverner le pays pour l’instant, mais plutôt l’ampleur de la tâche qui suscite des doutes sur le respect de cette échéance. En tout cas, le premier pas est fait.

Es ist offiziell, das CNSP ist aufgelöst!
maliweb – 26. Januar 2021

DEUTSCH WEITER (IN VON MIR ETWAS VERBESSERTER DEEPL-ÜBERSETZUNG) UNTER DEM FRZ. ORIGINAL

Mali: C’est officiel, le CNSP est dissout !
maliweb – 26 Jan 2021

Les putschistes du CNSP ont pris la parole ce mercredi matin sur l’ORTM (image arrêtée). AFP (vidéo)

La Cédéao l’avait souhaité, puis exigé à l’issue de la dernière visite du Médiateur Goodluck Jonathan à Bamako. La dissolution du CNSP (Comité national pour le Salut du peuple) est désormais officielle. Comme par magie, le Décret de dissolution du Conseil national pour le Salut du Peuple signé depuis le 18 janvier dernier se retrouve sur la place publique, ce mardi 26 janvier, quelques heures après que le président de la transition se soit rendu à Paris pour une visite officielle de trois jours.


© 2021 maliweb.net

Es ist offiziell, das CNSP ist aufgelöst!
maliweb – 26. Januar 2021
Die ECOWAS hatte sich das gewünscht und dann am Ende des letzten Besuchs von Vermittler Goodluck Jonathan in Bamako gefordert. Die Auflösung des CNSP (Nationales Komitee für das Heil des Volkes) ist nun amtlich. Wie von Geisterhand ist das Dekret zur Auflösung des CNSP, das seit dem 18. Januar unterzeichnet war, am heutigen 26. Januar öffentlich, wenige Stunden nachdem sich der Interimspräsident zu einem dreitägigen offiziellen Besuch nach Paris auf den Weg gemacht hatte.
© 2021 maliweb.net

Ein Gedanke zu „DIE JUNTA AUS KATI HAT SICH 5 MONATE NACH DEM STURZ VON IBK OFFIZIELL AUFGELÖST – La junte de Kati officiellement dissoute cinq mois après le « coup de tête »

  1. C’est une rumeur pour l’instant…
    Suppression du poste de vice-président : Assimi Goïta favorable
    Par Boubacar Yalkoué
    Le Pays – 27 Jan 2021
    « Le poste de vice-président sera supprimé. L’actuel occupant dudit fauteuil y est favorable. La décision sera officiellement prise après le retour du président de la Transition qui se trouve à Paris pour 72 heures de travail avec le Président de France. »
    Voilà en substance le vers que nous avions pu tirer du nez d’un proche de Assimi Goïta au cours de nos échanges sur la gestion actuelle du pays.

    Colonel Assimi GOÎTA, Vice-Président de la Transition
    Notre interlocuteur va plus loin pour expliquer les prémices de cette décision de taille. « Assimi Goïta était déjà dans la dynamique d’occuper une partie du ministère des Affaires Étrangères à Koulouba. Mais ce processus a été arrêté lorsqu’il s’est montré favorable à la suppression de son poste dans l’architecture intentionnelle sous la transition. »
    Qu’est ce qui peut bien motiver une telle décision ?
    L’on sait quand même que la CEDEAO était contre la création dudit poste avant de rendre plus flexible sa position tout en l’acceptant à une seule condition : le vice-président s’occupe tout simplement des questions de défense nationale et n’aura pas de prérogative en vue de remplacer le président en cas d’un empêchement quelconque.
    Cette nouvelle tombe au moment où la pression est très forte sur les autorités de la transition, principalement les cerveaux du coup d’État qui occupent des postes stratégiques dans la transition.
    Elles sont confrontées aux « injonctions » de la CEDEAO qui semblent porter fruit avec l’acte de dissolution du CNSP…
    Elles font également face à la grogne sociale qui s’agrandit à cause de leurs comportements indélicats vis-à-vis de presque tous les partenaires (société civile, M5 RFP, classe politique…) sans lesquels il est impossible de gérer à hauteur de souhait le Mali surtout l’état dans lequel il se trouve à présent.
    Au regard de ces faits sombres, pouvons-nous parler d’indices d’asphyxie des putschistes ? En tout cas, le pays est complètement à l’arrêt. Des voies se lèvent et des rencontres se font en vue de la création d’un vaste mouvement pour faire barrage au complot qui se prépare minutieusement contre le Mali. Les militaires putschistes auront dans les jours à venir faire le choix entre : accepter de composer avec l’ensemble des forces vives de la Nation pour une transition réussie ou se voir affronté par un peuple déterminé et prêt à l’ultime sacrifice pour sauver la République.
    © 2021 Le Pays

    Gefällt mir

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden /  Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden /  Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden /  Ändern )

Verbinde mit %s