MALI HAT EINEN KOMPASS VERLOREN: SEYDOU BADIAN STARB MIT 90 JAHREN – Un baobab est tombé: Seydou Badian Kouyaté a tiré sa référence

« On ne peut être indépendant en tendant la main » – « Man kann nicht unabhängig sein, wenn man gleichzeitig die Hand ausstreckt »

VOIR AUSSI l’entretien avec Seydou Badian Kouyaté / LESEN SIE AUCH das Interview mit Seydou Badian Kouyaté im September 2016 => WAS BEDEUTET MALIS UNABHÄNGIGKEIT HEUTE? – Quelle indépendance pour le Mali de 2016?

Tod des Schriftstellers [und malischen Politikers] Seydou Badian Kouyaté
BBC Afrique – 29. Dezember 2018
„Seydou Badian Kouyaté starb am Freitagabend in einer Klinik in Bamako“, sagte Oumar Coulibaly, ein Mitglied der Familie des 1928 geborenen Schriftstellers.

DEUTSCH (VON MIR VERBESSERTE GOOGLE-ÜBERSETZUNG) WEITER UNTER DEM FRZ. ORIGINAL

Décès de l’écrivain [et homme politique malien] Seydou Badian Kouyaté
BBC Afrique – 29 décembre 2018
[ „Seydou Badian Kouyaté est mort vendredi nuit dans une clinique à Bamako“, a déclaré à l’AFP Oumar Coulibaly, un membre de la famille de l’écrivain né en 1928.]
Rentré au Mali après des études de médecine à l’Université de Montpellier, en France, Seydou Badian Kouyaté a ensuite été nommé ministre de l’Économie rurale et du Plan, puis ministre du Développement durant le régime du premier président malien, Modibo Keïta (1960-1968).

Foto (c) google: Seydou Badian Kouyaté faisait partie de la première génération de romanciers africains. – Seydou Badian Kouyaté gehörte zur ersten Generation der afrikanischen Romanschriftsteller.

Weiterlesen