30TAGE30FRAUEN: DIESMAL 2 JURISTINNEN, 1LANDWIRTSCHAFTSINGENIEURIN, WIEDER AKTIVISTINNEN FÜR FRAUENRECHTE – 30Jours30Femmes: toujours des militantes des droits de femmes, des juristes, une ingénieur d’agriculture

Erklärung zur Kampagne #30Tage30Frauen siehe hier: => 30TAGE30FRAUEN: KAMPAGNE DER US-BOTSCHAFT IN BAMAKO ZUM INT.FRAUENTAG – 30Jours30Femmes: en honorant le 8 mars, on présente le travail de 30 braves Maliennes – 04.03.2016
DEUTSCHE TEXTE (VON MIR VERBESSERTE GOOGLE-ÜBERSETZUNGEN) JEWEILS NACH DEN FRZ. ORIGINALEN

La Campagne #30Jours30Femmes, lancée par l‘Ambassade des Etats-Unis au Mali, présente:


23 mars
Juriste passionnée, Dalada Bally incarne la capacité de la femme malienne à pouvoir relever les défis. Weiterlesen

DIE BEWEISE DER ANKLÄGER SIND AUSREICHEND: ES WIRD EINEN PROZESS IN DEN HAAG GEBEN – La CPI tiendra un procès pour les destructions de mausolées à Tombouctou

Malischer Dschihadist muss sich vor Haager Strafgerichtshof verantworten
AFP – 24.03.2016
Wegen der Zerstörung jahrhunderteralter religiöser Stätten in der malischen Wüstenstadt Timbuktu muss sich ein mutmaßlicher Dschihadist vor dem Internationalen Strafgerichtshof (IStGH) verantworten. Die Richter in Den Haag leiteten am Donnerstag ein Verfahren gegen den Malier Ahmad al-Faqi al-Mahdi ein.

DEUTSCHER ARTIKEL WEITER UNTER DEM FRANZÖSISCHEN

MORE CPI & procès mausolées / IStGH & Prozess Weltkulturerbe in MALI-INFORMATIONEN

La CPI tiendra un procès pour les destructions de mausolées à Tombouctou, une première
AFP – 25.03.2016 à 00:00
Par Maude BRULARD
La Cour pénale internationale (CPI) a confirmé jeudi l’inculpation d’un jihadiste malien pour la destruction de mausolées appartenant au Patrimoine mondial de l’humanité à Tombouctou, qui sera donc le premier à être jugé par la CPI pour ce type de crime.
Ahmad Al Faqi Al Mahdi, un Touareg malien, un dirigeant du groupe jihadiste Ansar Dine à Tombouctou (nord-ouest du Mali) au moment des faits en 2012, sera renvoyé pour crime de guerre devant „une chambre de première instance en temps utile“, a annoncé la CPI.
L’accusé, le premier jihadiste traduit devant la CPI, „a exprimé son désir de plaider coupable“, là aussi une première pour cette juridiction, a indiqué la procureure de la CPI, Fatou Bensouda.

Capture d'écran de militants islamistes détruisant un ancien sanctuaire à Tombouctou le 1er juillet 2012

Capture d’écran de militants islamistes détruisant un ancien sanctuaire à Tombouctou le 1er juillet 2012

Weiterlesen