UNHCR ERNENNT DIE MALISCHE SÄNGERIN ROKIA TRAORÉ ZUR GOODWILL-BOTSCHAFTERIN – Rokia Traoré nommée ambassadrice de bonne volonté du HCR

Sa musique: voir tout en bas / Links zu ihrer Musik: ganz unten

Das UNHCR ernennt die malische Sängerin Rokia Traoré zur Goodwill-Botschafterin
AFP – 21/03/2016 16:30
Die berühmte malische Sängerin Rokia Traoré wurde zur Botschafterin des guten Willens des UN-Hochkommissariats für Flüchtlinge (UNHCR) für West- und Zentralafrika ernannt , sagte das UNHCR in einer Erklärung am Montag.
Rokia Traoré, Sängerin und Songwriterin, in Mali geboren, wo sie lebt, „arbeitet mit dem UNHCR, um das Bewusstsein über Vertreibungen insbesondere in Afrika seit 2013 zu erhöhen“, erläuterte die UN-Agentur.

DEUTSCH (VON MIR VERBESSERTE GOOGLE-ÜBERSETZUNG) WEITER UNTER DEM ZWEITEN FOTO

=>Bericht über einen Besuch der anderen Art im Flüchtlingslager:
WELTFLÜCHTLINGSTAG 2014: DIE MALISCHE SÄNGERIN ROKIA TRAORE IM LAGER GOUDOUBO: „WAS WIR ALLE GEMEINSAM HABEN, IST UNSERE HOFFNUNG AUF FRIEDEN“ – Malian singer Rokia Traore urges support for World Refugee Day whilst meeting Malian refugees in Burkina Faso – 30.06.14 in MALI-INFORMATIONEN

HCR: la chanteuse malienne Rokia Traoré nommée ambassadrice de bonne volonté
AFP – 21.03.2016 à 16:30
La célèbre chanteuse malienne Rokia Traoré a été nommée ambassadrice de bonne volonté du Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, a annoncé le HCR lundi dans un communiqué.
Rokia Traoré, chanteuse et auteur-compositeur née au Mali où elle réside, „travaille avec le HCR pour sensibiliser sur les déplacements forcés, particulièrement en Afrique, depuis 2013“, précise l’agence de l’ONU.
Elle a „visité des réfugiés maliens au Burkina Faso“ (VOIR la boîte jaune, ndlr), pays voisin du Mali, „pris part à Genève, en 2014, à la cérémonie annuelle du Prix Nansen“, une récompense du HCR aux personnes et associations ayant œuvré en faveur des réfugiés et „soutenu la campagne de l’agence Ibelong pour l’élimination de l’apatridie d’ici 2024“, selon le texte.
„C’est un honneur de prendre cette fonction à un moment aussi essentiel pour les réfugiés. J’ai vu des milliers des personnes déplacées au Mali et de réfugiés dans les pays voisins, des gens forcés d’abandonner leur maison, leur famille et tout ce qu’ils connaissaient“, a affirmé Rokia Traoré, citée dans le communiqué.
Pour marquer sa nomination, Rokia Traoré a diffusé une vidéo de la chanson éponyme de son dernier album, „Né So“ (chez soi en bambara, sa langue maternelle), dédiée aux réfugiés maliens chassés par la crise dans leur pays en 2012, ainsi qu’à tous les réfugiés dans le monde.
Selon le HCR, environ 145.000 réfugiés maliens se trouvent encore au Burkina Faso, en Mauritanie et au Niger alors que 52.000 déplacés ont été recensés au Mali…
© 2016 AFP

(c) tikabasamuzik_Rokia_Traore

Fotos (c) tikabasamuzik/MattiasLunblad: Rokia Traoré (2012)


Das UNHCR ernennt die malische Sängerin Rokia Traoré zur Goodwill-Botschafterin
AFP – 21/03/2016 16:30
Die berühmte malische Sängerin Rokia Traoré wurde zur Botschafterin des guten Willens des UN-Hochkommissariats für Flüchtlinge (UNHCR) für West- und Zentralafrika ernannt , sagte das UNHCR in einer Erklärung am Montag.
Rokia Traoré, Sängerin und Songwriterin, in Mali geboren, wo sie lebt, „arbeitet mit dem UNHCR, um das Bewusstsein über Vertreibungen insbesondere in Afrika seit 2013 zu erhöhen“, erläuterte die UN-Agentur.
Sie „besuchte malische Flüchtlinge in Burkina Faso(s. Kasten, Ed), dem Nachbarland Malis, „nahm in Genf im Jahr 2014 an der Jahresfeier des Nansen-Preises teil“, einer Auszeichnung des UNHCR an Personen und Vereinigungen, die für Flüchtlinge gearbeitet haben, und „unterstützte die Kampagne der Ibelong Agentur zur Beseitigung der Staatenlosigkeit bis 2024“, sagte [der Ernennungstext].
„Es ist eine Ehre, diese Funktion in einem solch kritischen Moment für die Flüchtlinge zu übernehmen. Ich sah Tausende von Vertriebenen in Mali und Tausende von Flüchtlingen in den Nachbarländern, Menschen, die gezwungen waren, ihre Häuser, ihre Familien und alles was sie kannten zu verlassen“, hatte Rokia Traoré gesagt.
Zu seiner Ernennung veröffentlichte Rokia Traoré ein Video des Titelsongs ihres aktuellen Albums „Né So“ („Zu Hause“ in Bambara, ihrer Muttersprache), den malischen Flüchtlingen gewidmet, die wegen der Krise in ihrem Land im Jahr 2012 vertrieben wurden, und ebenso allen Flüchtlingen in der Welt.
Nach Angaben des UNHCR, sind etwa 145.000 malische Flüchtlinge nach wie vor in Burkina Faso, Mauretanien und Niger, während 52.000 Binnenvertriebene in Mali registriert wurden …
© 2016 AFP

De son album BEAUTIFUL AFRICA, sorti en avril 2013: Lalla


Ihr Album BEAUTIFUL AFRICA brachte sie im April 2013 heraus.
1. Lalla (s. Video)
2. Kouma => click for youtube
MORE „Beautiful Africa“ (55 min)

Advertisements

2 Gedanken zu “UNHCR ERNENNT DIE MALISCHE SÄNGERIN ROKIA TRAORÉ ZUR GOODWILL-BOTSCHAFTERIN – Rokia Traoré nommée ambassadrice de bonne volonté du HCR

  1. En supplément:
    Musique et humanitaire : Rokia Traoré nommée «Ambassadrice de bonne volonté» de l’Onu auprès des réfugiés
    Bamako (Le Reporter) – 26.03.2016
    Par Moussa BOLLY
    Le Haut Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (UNHCR) a annoncé, le 21 mars 2016, la nomination de notre compatriote Rokia Traoré en tant qu’«Ambassadrice de bonne volonté» pour l’Afrique de l’Ouest et centrale auprès des réfugiés. Un immense honneur pour la chanteuse et compositrice qui continue ainsi à faire la fierté du Mali.
    «C’est un honneur de prendre cette fonction à un moment aussi essentiel pour les réfugiés» ! C’est ainsi que Rokia Traoré a réagi à sa nomination par les Nations-Unies comme «Ambassadrice de bonne volonté» pour l’Afrique de l’Ouest et centrale. «J’ai vu des milliers de personnes déplacées au Mali et de réfugiés dans les pays voisins, des gens forcés d’abandonner leur maison, leur famille et tout ce qu’ils connaissaient», a réagi Rokia Traoré. Une expérience qui a beaucoup marqué la jeune star et qui a inspiré son nouvel album, «Né So» (Chez Moi), sorti en début d’année et dédié aux réfugiés.
    Dans ce 6ème album, la chanteuse se fait l’écho de la détresse des migrants et des réfugiés victimes de la confrontation des intérêts économiques et géostratégiques. «J’éprouve du respect et une profonde compassion pour ces gens», nous avait-elle confié lors d’un échange à la sortie de l’album. «En 2014, encore cinq millions cinq cent mille personnes ont fui leur maison, forcés de se réfugier dans des villes, des pays, loin de chez eux», déplore Rokia dans le clip de «Né So» avec la volonté de partager son indignation avec ses fans, avec les mélomanes, voire avec l’humanité. …En lire plus

    Gefällt mir

  2. Rokia Traoré, le Mali du bout des lèvres
    bamada.net – 23.06.2016
    La chanteuse sera en concert au cloître de Moissac (France) ce samedi soir. Elle interprètera son dernier album, et dira encore une fois, en chansons, ses combats et ses espoirs.
    Après vingt ans de carrière, l’artiste malienne qui est aussi ambassadrice de bonne volonté auprès de l’Onu sort son nouveau disque «Né so». Des compositions inspirées par son pays, chargées de douleurs et de couleurs, jamais désenchantées.
    – CHEZ ELLE –
    Né so se traduit par «chez soi». On a voulu savoir où c’est chez elle. Un peu partout et à la fois nulle part ailleurs qu’au Mali. «L’album a été conçu à Bamako où je suis retournée vivre il y a trois ans. J’ai voulu dire la liberté de choisir qui on a envie d’être, de déterminer nos rêves. Ce sont nos histoires qui déterminent qui nous sommes. Je me sens bien partout, j’ai le privilège de faire des choix. Je me sens aussi à l’aide au Mali qu’en Europe. Chez moi c’est un peu partout, au Mali surtout où je suis née, en Belgique où j’ai grandi et en France où j’ai habité».
    – NOUVELLE VAGUE –
    Le terme que les critiques lui attribuent ne lui colle pas vraiment à la peau. «Pas si nouvelle que ça… Une vague est constituée de plusieurs éléments, ma manière d’aborder la musique n’est pas la même. Mon style n’a pas de définition, il est aussi particulier que mon parcours. Je dirai plutôt que je suis dans une lancée originale. Ma manière d’aborder le monde est naturelle, je ne suis pas dans la recherche d’influences ni dans la construction forcée d’une carrière». C’est peut-être pour ça que Rokia Traoré ne truste pas les grandes scènes populaires… «Peu de festivals vont vers des têtes d’affiches africaines car elles ne font pas d’audience. Ils ne prennent pas le risque. Heureusement il y a encore des festivals qui sont dans une logique de programmation par amour ou conviction».
    – FEMINISTE ? –
    Le désintéressement des programmateurs est un premier obstacle. Être une femme en est un autre. «Dans ce milieu, une femme qui porte un projet est confrontée à des entraves, des barrières. Et il faut beaucoup de force pour avancer. Peut-être parce que c’est la nature de mon métier ou du fait que je ne me contente pas de peu mais je me bats pour surmonter ces obstacles. Ça ne fait pas de moi quelqu’un de féministe, d’ailleurs je n’aime pas trop ce terme, ça rend particulier et exceptionnel quelque chose qui pour moi est naturel».
    © 2016 ladepeche.fr

    Gefällt mir

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden / Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden / Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden / Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden / Ändern )

Verbinde mit %s