EU WIRD NEUE PROJEKTE UNTERSTÜTZEN IM RAHMEN DES KAMPFES GEGEN GENDER-GEWALT – La Commission européenne annonce 9 nouveaux projets qui seront soutenus par 150 milions d’euros

EU – Kommission gibt 150 Millionen Euro mehr als Entwicklungshilfe für Afrika
AFP – 25. November 2015
Die Europäische Union stellt für Entwicklungshilfe in Afrika weitere 150 Millionen Euro zur Verfügung. Das Geld soll in neun Projekte fließen, die vom Kampf gegen die Genitalverstümmelung bis zur Hochschulbildung reichen.

DEUTSCHER ARTIKEL WEITER UNTER DEM ORIGINAL

REGARDEZ AUSSI / MEHR ZUR UN-KAMPAGNE GEGEN DIE GEWALT AN FRAUEN UND MÄDCHEN
=> ORANGEZ LE MONDE, campagne de l’ONU contre la violence à l’égard des femmes
=> 16 Days of Activism against Gender-Based Violence


Plan d’action panafricain : la Commission européenne annonce de nouveaux projets
AFRIKA No1 – 25.11.2015
La Commission européenne a annoncé que près de 150 millions d’euros allaient être débloqués en faveur de neuf projets destinés à soutenir la gouvernance et les droits de l’homme, ainsi que l’innovation et l’apprentissage sur l’ensemble du continent africain. L’annonce a été faite lors de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, dans le cadre du « plan d’action panafricain ».
Le commissaire européen chargé de la coopération internationale et du développement, M. Neven Mimica, a déclaré à ce sujet : « Les actions menées dans le cadre du programme panafricain nous permettront d’approfondir notre collaboration avec l’Afrique afin de relever les défis communs liés à la violence à l’égard des femmes, au changement climatique, ainsi qu’à la promotion de la paix, de la sécurité, de la bonne gouvernance et de la mise au point de nouvelles technologies. »
Les neuf projets, très différents les uns des autres, visent à soutenir les efforts menés au niveau international afin de mettre un terme aux mutilations génitales féminines (5 millions d’euros), à s’attaquer à la discrimination et aux violations des droits de l’homme (10 millions d’euros), à fournir un appui aux institutions de l’Union africaine, à soutenir les organisations de la société civile, à aider à faire face à la criminalité organisée, à promouvoir la gestion durable des ressources naturelles, à faire avancer les connaissances et les compétences géologiques dans le secteur minier en Afrique, à améliorer la sécurité des vols en Afrique et à promouvoir la mobilité dans l’enseignement supérieur sur le continent africain.
Le programme panafricain, mis sur pied pour favoriser l’intégration africaine, est le tout premier instrument de coopération de l’UE qui couvre l’ensemble de l’Afrique. Il a été établi en 2014 et constitue l’un des principaux instruments financiers dont dispose l’UE pour mettre en œuvre la stratégie commune Afrique-UE. Le programme est financé au titre de l’instrument de financement de la coopération au développement (ICD) à hauteur de 845 millions d’euros pour la période 2014-2020.
Les projets annoncés aujourd’hui répondent aux priorités définies dans la stratégie commune Afrique-UE et sont destinés à compléter les initiatives existantes financées par l’UE dans toute l’Afrique.
Le Conseil a approuvé récemment un nouveau plan d’action pour l’égalité entre les hommes et les femmes dans les relations extérieures de l’UE pour la période 2016-2020, qui met notamment l’accent sur la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles (par la promotion de l’accès à la justice et le renforcement des systèmes de protection de l’enfance, par exemple).
© 2015 africa1.com

EU – Kommission gibt 150 Millionen Euro mehr als Entwicklungshilfe für Afrika
AFP – 25. November 2015
Die Europäische Union stellt für Entwicklungshilfe in Afrika weitere 150 Millionen Euro zur Verfügung. Das Geld soll in neun Projekte fließen, die vom Kampf gegen die Genitalverstümmelung bis zur Hochschulbildung reichen, wie die EU-Kommission am Mittwoch in Brüssel mitteilte.
Demnach sollen fünf Millionen Euro im Kampf gegen die Genitalverstümmelung bei Frauen und Mädchen eingesetzt werden, unter anderem durch Maßnahmen, die ein verändertes gesellschaftliches Bewusstsein erzeugen helfen. Zehn Millionen Euro fließen in die Mobilität von Studierenden auf dem afrikanischen Kontinent, wie die Kommission weiter erklärte. 45 Millionen Euro sollen die Institutionen der Afrikanischen Union (AU) erhalten, die ähnlich wie die EU zum Beispiel über eine Kommission verfügt.
Das Geld stammt aus dem Gemeinschaftshaushalt der EU und wird im Rahmen des 2014 eingerichteten afrikaweiten Programms gewährt. Dieses ist nach Darstellung der Kommission das erste europäische Entwicklungsprogramm, das auf den Nachbarkontinent in seiner Gesamtheit ausgerichtet ist.
© 2015 AFP

Advertisements

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden / Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden / Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden / Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden / Ändern )

Verbinde mit %s