DIE JUGEND SPIELT EINE WICHTIGE ROLLE AUF DEM WEG ZU FRIEDEN UND VERSÖHNUNG – Élèves et étudiants de MENAKA en première ligne vers la paix et la réconciliation

1. Frieden und nationale Versöhnung: Schüler und Studenten von Ménaka vorne weg
Bamako (Le Débat) – 15/08/2015
Der Verband der Schüler und Studenten aus dem Kreis Ménaka will bei der Umsetzung des Abkommens für Frieden und Versöhnung nicht außen vor bleiben. Vom 15. August an plant er eine Reihe von Kunst-, Kultur- und Sportevents, die dem besseren Zusammenleben dienen sollen.

DEUTSCH (VON MIR ETWAS VERBESSERTE GOOGLE-ÜBERSETZUNG) WEITER UNTER DEM ZWEITEN FOTO

(c) Maliweb: Ménaka

1. Paix et réconciliation nationale : Élèves et étudiants de Ménaka en première ligne
Bamako (Le Débat) – 15.08.2015
 
Par Drissa Tiéné
L’’Association des élèves et étudiants ressortissants du cercle de Ménaka n’’entend pas rester en marge de la mise en oeœuvre de l’’accord pour la paix et la réconciliation, signé le 20 juin dernier à Bamako. À partir du 15 août, elle prévoit une série d’’activités artistiques, culturelles et sportives allant dans le sens du mieux vivre ensemble.
Les jeunes de Ménaka résidant à Bamako, regroupés au sein de l’Association des élèves et ressortissants du cercle de Ménaka (AEERM), entendent jouer toute leur partition pour le succès de l’accord pour la paix.
Pour ce faire, ils ont programmé plusieurs activités au cours desquelles les messages prônant la paix et la réconciliation entre les fils et filles du Mali seront mis en avant. C’est ainsi qu’avant l’étape du bercail, c’est-à-dire Ménaka, l’AEERM organisera à Bamako une journée artistique, culturelle et sportive à partir de ce 15 août à la FAST (Faculté de Sciences et Techniques, de l’université de Bamako, ndlr).
Aux dires des organisateurs, cette journée démarrera par une conférence-débat sur «l’implication de la jeunesse dans la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali». Elle sera animée par Mohamed Salia Touré, président du Conseil national des jeunes. Les participants à cette conférence-débat auront droit à des sketches et une lecture de poèmes appelant à la cohésion sociale et au vivre ensemble.
En outre, après un match de gala qui opposera les ressortissants de Ménaka à ceux de leurs voisins d’Ansongo, comme pour dire que la réconciliation doit commencer avec ses voisins, la journée sera sanctionnée par une soirée culturelle dénommée «Nuit du vivre ensemble» au centre culturel Tumast.
Placée sous le haut parrainage de l’ancien Premier ministre Moussa Mara, elle aura comme marraine, Agaïchata Walett Altanata, chargée de communication au ministère de la Réconciliation nationale. À en croire les organisateurs, cette soirée sera riche en couleurs à travers des prestations d’artistes et de comédiens.
Les fonds récoltés au cours de cette soirée devraient servir à financer les activités en destination des populations de Ménaka, selon ses organisateurs.
© 2015 Le Débat

2. Processus de paix et de réconciliation : Jeunesse de Ménaka résolument tournée vers la paix et la réconciliation nationale
Bamako (L’Agora) – 17 août 2015

Par Sékou Thera, stagiaire
L’Association des Elèves et Etudiants Ressortissants de Ménaka (AEERM), est résolument engagée à faire du Mali un pays havre de paix, de réconciliation des cœurs et esprits. Tout ou presque porte à le croire. Le 15 août dernier, par la faveur d’une Conférence-débats, à l’Amphi II de la Faculté des Sciences et Techniques(FAST), la jeunesse de ladite localité a mis sur orbite, « l’implication de la jeunesse dans la mise en œuvre de l’Accord de paix et de réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger ».
… Au présidium, on notait la présence de plusieurs personnalités dont l’honorable Bajan Ag Hamatoun, député élu à Ménaka ; Ami Kanté, secrétaire générale de l’AEERM ; le représentant de Moussa Mara, parrain de l’évènement, M. Massa Koné, chargé de mission au ministère du développement du nord et la réconciliation nationale.
Une déclamation poétique et la présentation sketch a marqué tout l’auditoire avant la conférence.
A l’ouverture de la conférence ; la secrétaire de l’AEERM a demandé une minute de silence à la mémoire des jeunes tombés sur le champ des martyrs et les victimes de l’’inondation de Ménaka.
Par la suite, elle a lancé un appel solennel aux jeunes de Ménaka à s’unir pour relever les défis qui les attendent c’est-à-dire : le développement du cercle de Ménaka et la lutte contre le terrorisme avant d’inviter la jeunesse à une forte « implication dans la mise œuvre de l’accord de paix et de réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger. » C’était le thème de la conférence choisi par l’AEERM.
Compte tenu du prix que l’AEERM accorde aux vertus de la paix, les dirigeants ont toutefois jugé nécessaire de procéder à la distribution aux participants de quelques exemplaires de l’accord de paix et de réconciliation issus du processus d’ALGER.
La jeunesse joue un rôle très important pour chaque pays dont elle est considérée comme le fer de lance. (…)
L’honorable Bajan Ag Hamatoun a saisi l’occasion pour évoquer la multiplicité de la population de Ménaka dans un Mali un et indivisible. A ce qui concerne le mot Azawad ; l’honorable répond : « Je ne connais qu’une seule chose, c’est Ménaka, Gao. »
© 2015 L’Agora

(c) MW: La Population de Ménaka Hostile Au Retrait De La Plate-Forme, manif le 2 mai 1015.
Foto (c) maliweb: Ménaka – La Population Hostile Au Retrait De La Plate-Forme
Bürger aus Ménaka protestieren gegen den Rückzug der Plattform (pro Bamako) aus ihrer Stadt (Mai 2015)

1. Frieden und nationale Versöhnung: Schüler und Studenten von Ménaka vorne weg
Bamako (Le Débat) – 15/08/2015
 
Von Drissa Tiéné
Der Verband der Schüler und Studenten aus dem Kreis Ménaka will bei der Umsetzung des Abkommens für Frieden und Versöhnung nicht außen vor bleiben. Vom 15. August an plant er eine Reihe von Kunst-, Kultur- und Sportevents, die dem besseren Zusammenleben dienen sollen.
Die jungen Leute von Menaka mit Wohnsitz in Bamako, zusammengefasst im Verband der Schüler und Bürger von Ménaka (AEERM), wollen alles für den Erfolg des Friedensabkommens in die Waagschale werfen.
Dazu haben sie verschiedene Aktivitäten ins Programm aufgenommen, währenddessen die Botschaften für Frieden und Versöhnung zwischen den Söhnen und Töchtern Malis hervorgehoben werden. So wird die AEERM noch vor der Heimatbühne, dh. in Menaka, in Bamako einen künstlerischen, kulturellen und sportlichen Tag organisieren, vom 15. August an an der FAST (Fakultät für Wissenschaft und Technik der Uni Bamako).
Den Organisatoren zufolge wird dieser Tag mit einer Podiumsdiskussion zum Thema „die Beteiligung der Jugend an der Umsetzung des Abkommens für Frieden und Versöhnung in Mali“ beginnen. Sie wird von Mohamed Salia Touré, dem Vorsitzenden der Nationalen Jugendrates moderiert. Die Teilnehmer dieser Podiumsdiskussion werden Sketche und Dichterlesungen erleben, in denen zum sozialen Zusammenhalt aufgerufen und das Zusammenleben behandelt wird.
Darüber hinaus wird nach einem Galaspiel, ausgetragen zwischen Menschen aus Ménaka und ihren Nachbarn aus Ansongo, wie um zu sagen, dass Versöhnung mit den Nachbarn beginnen muss, der Tag durch einen kulturellen Abend als „Nacht des Zusammenlebens“ im Kulturzentrum Tumast beendet werden.
Unter der Schirmherrschaft des ehemaligen Ministerpräsidenten Moussa Mara wird der Abend auch Agaïchata Walett Altanata, Kommunikationsbeauftragte im Ministerium für Nationale Versöhnung, als Patin haben. Die Organisatoren glauben, dass der Abend voller Farben sein wird durch die Darbietungen von Künstlern und Schauspielern.
Die während dieser Veranstaltung gesammelten Spenden werden verwendet, um Aktivitäten zugunsten der Menschen von Ménaka zu finanzieren, so die Organisatoren.
© 2015 Le Débat

Advertisements

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden / Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden / Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden / Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden / Ändern )

Verbinde mit %s