MALI JETZT AUCH OFFIZIELL EBOLAFREI – L’épidémie d’Ebola est terminée au Mali, annoncent Bamako et l’ONU

Schon vor 10 Tagen gemeldet, aber jetzt ist es amtlich: Mali ist ebolafrei!
On en a fini officiellement dimanche avec Ebola au Mali – l’annonce d’il y a 10 jours confirmée!

Mali ist frei von Ebola
Deutsche Welle – 19.01.2015
In Mali hat es die vergangenen 42 Tage keine neue Infektion mit Ebola gegeben. Damit ist das westafrikanische Land offiziell Ebola-frei.

DEUTSCHER ARTIKEL WEITER UNTER DEM FRANZÖSISCHEN

Ebola: le Mali est sorti de l’épidémie, la Guinée rouvre ses écoles
Bamako (AFP) – 19.01.2015 06:18
Par Ahamadou CISSE, avec Mouctar BAH à CONAKRY
Le Mali en a fini officiellement dimanche avec l’épidémie d’Ebola, en baisse dans les trois pays les plus touchés dont la Guinée qui s’apprête à rouvrir lundi ses écoles tout en menaçant d’arrêter ceux qui refusent de respecter les mesures de lutte contre le virus.

Des habitants de Kouremale près d'un bidon pour se laver les mains, lors de l'épidémie d
Foto © AFP/Habibou Kouyate: Des habitants de Kouremale près d’un bidon pour se laver les mains, lors de l’épidémie d’Ebola, le 17 novembre 2014, près de la frontière avec la Guinée
Bewohner von Kourémalé an einem Kanister zum Händewaschen, am 17.November 2014 nahe der Grenze zu Guinea

La fin de l’épidémie au Mali a été annoncée dans des déclarations séparées dimanche soir à Bamako par le ministre malien de la Santé, Ousmane Koné, et le chef de la Mission des Nations unies pour la lutte contre Ebola (UNMEER) dans ce pays, Dr. Ibrahim Socé Fall.
„Depuis le 6 décembre 2014, date à laquelle le dernier malade“ d’Ebola traité à Bamako „a été testé négatif, aucun autre cas confirmé“ n’a été enregistré au Mali, bouclant ainsi „42 jours de surveillance sans cas confirmés“, ce qui permet d’y déclarer la fin de l’épidémie, a affirmé M. Koné.
„Conformément aux recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en la matière, la propagation“ d’Ebola dans un pays „peut être déclarée terminée lorsque 42 jours se sont écoulés sans qu’aucun nouveau cas ne soit enregistré“, le Mali peut en conséquence être déclaré „sorti de cet épisode d’épidémie“, a dit le Dr Fall.
La Guinée, d’où est partie l’épidémie actuelle en décembre 2013, demeure un des pays les plus affectés par Ebola, avec la Sierra Leone et le Liberia.
Ces trois Etats voisins comptent 99% des plus de 8.500 morts dues au virus, d’après l’OMS, selon laquelle le nombre des nouveaux cas est en nette baisse depuis août en Sierra Leone et en Guinée, depuis juin pour le Liberia.
Un reflux du virus qui permet aux élèves et étudiants de reprendre lundi en Guinée le chemin des écoles et universités avec près de quatre mois de retard. Au Liberia, les classes, fermées depuis fin juillet, doivent rouvrir le 2 février.
(…)
Le Mali est le troisième pays d’Afrique de l’Ouest à sortir de l’épidémie, après le Sénégal le 17 octobre (cas unique, guéri) et le Nigeria le 20 octobre (20 cas dont huit morts).
© 2015 AFP

Mali ist frei von Ebola
Deutsche Welle – 19.01.2015
In Mali hat es die vergangenen 42 Tage keine neue Infektion mit Ebola gegeben. Damit ist das westafrikanische Land offiziell Ebola-frei.
Dies teilte Gesundheitsminister Ousmane Kone in Bamako mit. Er dankte den Ärzten und Pflegern sowie für die internationale Hilfe im Kampf gegen die gefährliche Krankheit. Der für die Bekämpfung von Ebola in Mali zuständige UN-Vertreter Ibrahim Soce Fall bestätigte das Ende der Epidemie. In Mali waren sieben Menschen an der Krankheit gestorben.
Ebola ist eine häufig tödlich verlaufende gefährliche Viruserkrankung und hochansteckend, sobald Patienten Symptome der Krankheit wie Fieber, Schmerzen, Erbrechen oder Durchfall aufweisen. Übertragen wird das Virus durch Körperflüssigkeiten. Die Inkubationszeit beträgt 21 Tage. Zwei Inkubationsperioden ohne neue Fälle von Ebola sind nötig, damit ein Land als von der Epidemie befreit betrachtet werden kann. Mali war im Oktober von dem bislang schwersten Ebola-Ausbruch im westlichen Afrika erfasst worden.
Die Seuche grassiert vor allem in Guinea, Sierra Leone und Liberia, wo bislang mehr als 8400 Menschen an Ebola gestorben sind. Die Weltgesundheitsorganisation WHO äußerte sich jüngst allerdings vorsichtig optimistisch, dass auch dort die Krankheit allmählich auf dem Rückzug sein könnte. Die Zahl der Neuinfektionen in den drei Ländern gehe deutlich zurück. Dies sei ein „erstes optimistisches Signal“, sagte WHO-Sprecher Tarik Jasarevic.
In Guinea sollen die wegen der Ebola-Epidemie vor zehn Monaten geschlossenen Schulen und Universitäten an diesem Montag wieder öffnen. Eine Kommission hatte zuvor Sicherheitsmaßnahmen für die Kinder und Jugendlichen erarbeitet. So sollen die öffentlichen Schulen mit Desinfektionsmitteln für die Hände ausgestattet werden. Auch soll den Kindern vor dem Eintritt in die Klassenzimmer jeden Tag Fieber gemessen werden. Dafür würden rund 20.000 Infrarot-Fieberthermometer an das Gesundheitspersonal verteilt, teilte Guineas Anti-Ebola-Kommission mit.
© 2015 DW.DE

Ein Gedanke zu „MALI JETZT AUCH OFFIZIELL EBOLAFREI – L’épidémie d’Ebola est terminée au Mali, annoncent Bamako et l’ONU

  1. LIRE AUSSI:
    => Le Mali libéré d’Ebola : Mieux valait prévenir que guérir
    maliactu – 19.01.2015
    Par Aliou Hasseye
    Grace à un effort collectif, le Mali a gagné la bataille contre la propagation d’Ebola dans le pays. Et si on avait évité l’éprouvante épreuve de la gestion de la maladie par une prévention efficace ?

    Le Mali est officiellement « Ebola free ». C’est l’OMS et le ministère de la santé qui ont annoncé la bonne nouvelle. Notre pays est débarrassé du dangereux virus après 42 jours sans détection de cas avérés sur son sol.
    L’annonce lève d’office les mesures de restriction que faisaient peser des Etats sur notre pays. Du moins, les Etats qui les avaient pas encore levées, car certains, à l‘image des Etats-Unis, n’ont pas attendu cette annonce pour retirer le Mali de la liste des pays dont les passagers sont soumis à des contrôles plus avancées sur sol américain.
    Le mérite de cette victoire sur la terrifiante maladie à virus Ebola est de trois ordres.
    Le lourd du travail revient aux autorités qui ont su apprécier efficacement la dimension du danger en prenant rapidement les mesures adéquates pour juguler la propagation de la maladie. Cependant, ces mesures n’auraient eu aucun effet sans l’implication des citoyens qui ont suivi à la lettre les recommandations de leurs autorités. Enfin, les partenaires extérieurs sont également à saluer pour leur accompagnement financier et technique au Mali.
    Malgré cette belle victoire, il aurait été préférable de mener aussi efficacement cette guerre en amont pour éviter toute entrée d’Ebola au Mali.

    Ce plébiscite des autorités ne doit pas cacher les insuffisances dans les mesures de prévention qui ont entrainé officiellement la mort de cinq personnes au Mali suite à la contraction du virus. Par deux fois, le pays a été exposé à cause des failles dans le système de contrôle à la frontière commune avec la Guinée.
    (…)
    Ces expériences doivent servir de leçon aux autorités pour que la détermination et le sérieux qui ont prévalu dans la lutte contre la propagation du virus soient de mêmes natures que ceux qui seront désormais déployés pour empêcher que le pays soit de nouveau touché.
    Mieux vaut prévenir que guérir, dit-on. Ce proverbe doit désormais être le slogan de tous les acteurs ayant contribué à la présente victoire. Chacun doit continuer à jouer sa partition car, comme l’a si bien rappelé Ibrahima Socé FALL, le représentant de l’OMS au Mali, « EBOLA reste une maladie redoutable, une menace pour la paix, la sécurité, l’économie et pour l’existence même de nos sociétés. Nous n’avons pas le droit de baisser la garde ».
    © 2015 maliactu.net

    Liken

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden /  Ändern )

Google Foto

Du kommentierst mit Deinem Google-Konto. Abmelden /  Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden /  Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden /  Ändern )

Verbinde mit %s