ZWEI MALISCHE MITARBEITER DES UNHCR KOMMEN DURCH EINE MINE UMS LEBEN – Un véhicule saute sur une mine, deux morts près de Goundam

Nord Mali: Fahrzeug trifft auf Mine, zwei tote Helfer
africa-co-operation e.V. – 01.06.2014
Zwei Helfer wurden am Donnerstag getötet. Laut offiziellen Stellen handelt es sich um Mitarbeiter des Hochkommissariats für Flüchtlinge (UNHCR).

DEUTSCH WEITER UNTER DEM FRANZÖSISCHEN ARTIKEL

Nord du Mali: un véhicule saute sur une mine, deux morts (officiels)
Bamako (AFP) – 30 mai 2014 18:55
Deux travailleurs humanitaires maliens ont été tués jeudi quand leur véhicule a sauté sur une mine dans le nord-ouest du Mali, a appris vendredi l’AFP de sources administrative et policière maliennes.Foto (c) AFP: Un véhicule saute sur une mine, deux morts « …Ils étaient à bord d’un véhicule du Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR)… », a déclaré à l’AFP un responsable du gouvernorat de Tombouctou.
« Ca s’est passé vers Goundam, à 100 km de Tombouctou. J’ai vu les deux corps déchiquetés. Les travailleurs (humanitaires), partenaires du HCR étaient du Conseil norvégien pour les réfugiés (CRC) », une ONG qui intervient dans le nord du Mali, a confirmé Nouhoum Diabaté, un responsable de la police dans la région de Tombouctou.
Selon une source sécuritaire régionale, les jihadistes ont récemment décidé de « poser des mines » un peu partout dans le nord du Mali, pour « faire mal aux troupes adverses ».
Cinq humanitaires maliens, dont quatre employés du Comité international de la Croix-rouge (CICR), pris en otages le 8 février dans le nord du Mali, avaient été libérés après plus de deux mois de captivité à la suite d’une action militaire française, avait annoncé le 17 avril l’Elysée.
L’enlèvement des cinq humanitaires avait été revendiqué par le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao), un des groupes jihadistes liés à Al-Qaïda qui ont occupé pendant près neuf mois le nord du Mali en 2012. Ces groupes jihadistes ont été chassés des grandes villes … Mais ils demeurent actifs dans ces zones où ils mènent régulièrement des attaques meurtrières.
© 2014 AFP

Nord Mali: Fahrzeug trifft auf Mine, zwei tote Helfer
africa-co-operation e.V. – 01.06.2014
Zwei Helfer wurden am Donnerstag getötet. Laut offiziellen Stellen handelt es sich um Mitarbeiter des Hochkommissariats für Flüchtlinge (UNHCR). „Sie wurden getötet, als ihr Fahrzeug am Donnerstag im Nordwesten von Mali auf eine Mine fuhr”, erfuhr AFP von Beamten der Regierung in Timbuktu. Hier wurde ebenfalls erwähnt, dass die islamistischen Kräfte ihre Strategie geändert haben und nun verschärft Minen legen um den Norden Malis zu verunsichern. Falls dies zutrifft kann es noch zu vielen zivilen Opfern kommen.
© 2014 xact-live.de

Advertisements

Ein Gedanke zu “ZWEI MALISCHE MITARBEITER DES UNHCR KOMMEN DURCH EINE MINE UMS LEBEN – Un véhicule saute sur une mine, deux morts près de Goundam

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden / Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden / Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden / Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden / Ändern )

Verbinde mit %s